Réussir un Brief pour un projet en Design graphique

Réussir un brief pour un projet en design graphique

Un brief est une étape indispensable avant de démarrer un projet en design graphique.

Parlons Brief

Après un premier contact, proposez à votre client de prendre RDV pour un Brief. Cela met un cadre et donne un aperçu ordonné de votre gestion de projet.

Formaliser le brief

Le brief n’est pas facturé en général, mais à vous de voir où le projet commence. De mon côté, je l’offre. Et en tout les cas, même si on ne poursuit pas ensemble, ce premier contact est toujours le bienvenu pour entretenir votre réseau.

Comme vous offrez de votre temps durant cet échange, veillez à cadrer ce temps là : entre 30 miniutes et 1 heure semble suffisant.

A vous de voir si vous proposez 1h en présentiel, chez le client ou à la terrasse d’un café, ou 30 min par téléphone par exemple.

Une rencontre humaine

Le brief permet de créer du lien et de commencer à tisser cette nouvelle relation professionnelle.

Parfois ça match, parfois non. Pour des raisons de personne, d’éthique ou alors de compétences.

Une base pour le projet

Le brief permet d’approcher le sujet du projet, de comprendre les attentes du futur client, ses besoins (ou ceux qu’il croit avoir de son point de vue).

Mais aussi de connaitre son histoire, ce qu’il apprécie, vos points communs, comment est née de son entreprise, dans quel environnement il évolue… pour comprendre le contexte du projet.

Votre image en jeu 🙂

Le brief est aussi l’occasion de montrer votre sérieux en tant que professionnel. A savoir que tu vous n’êtes pas là pour perdre votre temps.

Vous pouvez dès le brief parler de sujets concrets tels que le calendrier, les prérequis, les détails sur la livraison, les attendus des fichiers, et bien entendu d’argent. Il n’y a pas de honte à ça 😉

Parler d’argent dès le départ démontrera votre sérieux, votre confiance en vos capacités, votre position en tant qu’entreprise et expert dans votre domaine.

En parler évitera bien des écueils plus tard, du stress et de perdre de l’énergie. En gros ça vous fera gagner du temps si votre futur client n’a pas les moyens de ses ambitions !

Attention quand même, le brief n’est pas une phase de proposition de concepts (rien n’est signé encore). C’est une phase de recueil de besoins, de discussion, d’approche, de concertation et de rencontre avant tout !

Ressources

Pour aller plus loin je vous propose un peu de lecture. Un excellent bouquin, qui est aussi un bel objet, qui parle autant au client qu’au designer. « On se fait un brief » de Ghilsain d’Orglandes, avec Aymeric Bourdin. Edition Pyrapmid

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?