Marques-pages – Semaine 1 : La typographie

Pendant la période de pandémie du covid-19, je vous partage un article sur une thématique en graphisme, design, ux, ui, méthodologies… qui m’a intéressé durant la semaine passée. Avec pleins de ressources pour explorer le sujet. Bonne lecture !

Abstract, la série documentaires sur le design by Netflix

Je m’intéresse à la typographie depuis de nombreuses années, c’est pourquoi la documentaire Abstract consacré à la typographie tombait à pic : « Jonathan Hoefler: Typeface Design » (épisode 6 de la saison 2 sur Netflix).

Pour la courte histoire, c’est lui qui a conçu la typographie Gotham célèbre grâce à son utilisation dans la campagne Obama, et il est l’heureux propriétaire du célèbre domaine www.typography.com.

On suit le typographe Jonathan Hoefler à New-York, dans son studio de design. A la manière d’un film policier, on suit à la trace son regard, ses pistes créatives et on découvre le process de conception d’une : du concept à la livraison. Et ce peut être très long…

La culture typographique, une expérience

L’article « All the Questions Our Parents Asked While Watching Netflix’s Abstract With Type Designer Jonathan Hoefler. Manicules? » du site Eye on design questionne le regard et l’intérêt de nos proches sur le design et plus précisément la typographie à travers le documentaire de Netflix.

L’article propose une expérience un peu comique : faire regarder l’épisode à sa mère, son père ou un proche et lui poser toute une série de questions simples et loufoques ! (c’est dans ma check-list des choses à faire)

A vous de jouer !

Ressources

Dans le documentaire on voit parfois des écrans avec les logiciels de conception. Et je voulais savoir lesquels Hoefler et son équipe utilisaient. En les contactant par Twitter j’ai eu rapidment une réponse ! (merci à eux)

Ils ont l’originalité de développer leurs propres outils (admiration totale!) mais pour le design typographique : Robofont, et pour dessiner sur Ipad : Notability.

En savoir plus sur les coulisses du documentaire : https://www.typography.com/blog/tag/Netflix+Abstract


Pour aller plus loin 😉

*En vidéo

Webserie : Sacrés caractères ! Thomas Sipp et Serge Elissalde

Voici une websérie de 12 films courts sur des polices qui ont du caractère. Vous retrouverez des typo comme Times, Futura, Helvetica, Mistral, Bodoni, Garamond… Autant de polices qu’on utilise tous les jours, et qui se confondent dans notre quotidien.

Tous les jours, dans la rue, au bureau, à la maison, nous sommes en contact avec des milliers de caractères typographiques différents. Leur omniprésence s’est encore renforcée avec la multiplication des écrans qui nous environnent.


Documentaire : Upside Down, Left To Right, Danny Cooke

Ce talentueux personnage vient de sortir un documentaire magnifiquement tourné sur l’art de la typographie. Intitulé « Upside Down, Left To Right », ce film nous donne un regard intérieur sur l’un des rares ateliers d’impression à caractères mobiles du Royaume-Uni et plus précisément à l’Université de Plymouth.

Geoffrey Dorme

Documentaire : Unquiet Film Series – Times New Roman

Tout le monde a un jour dans sa vie utilisé du Times New Roman. Cette police de caractère avec empattement mondialement connue et répandue, fait partie de la famille des réales. Dessinée par Victor Lardent sous la direction de Stanley Morison, elle est apparue en 1932 dans le journal londonien The Times.

Geoffrey Dorme

Conférence : La typographie comme outil de design (David Rault)

À l’heure des écrans en haute résolution, des iPhone et autres tablettes graphiques et du Wifi omniprésent, à l’heure où Internet devient une extension de la vie de tous les jours et où le nombre de pages lues sur un écran est en train de dépasser celui des pages lues sur papier, il est temps de faire le point sur l’importance et les conséquences du choix typographique dans la mise en pages virtuelle et sur les possibilités offertes aujourd’hui pour implémenter ces caractères avec l’assurance d’une compatibilité accrue, sur tous supports logiciels et matériels.

Paris Web

*En podcast

Doc typo : la création typographique

Aujourd’hui, l’usage du plomb, des casses et de tout l’appareillage des imprimeries typographiques* ne survit que pour mémoire l’usage de l’ordinateur est devenu de règle, ce qui n’empêche pas les nouveaux créateurs de caractères typographiques de les esquisser d’abord à la main et au crayon, avant de les scanner et de les retravailler avec divers logiciels.


Balade en typographie

Une exploration en tous sens, selon les divers tempi d’une balade, du caractère intime que les créateurs en typographie entretiennent avec la lettre et les mots, la mise en page de signes qu’ils inventent ou transforment et les modes de projection ou d’accrochage dans l’espace de caractères lisibles ou illisibles, afin de composer des poème…


*En lectures

Typographie : historique, vocabulaire et familles de caractères

La typographie est un art millénaire que l’Homme a inventé dans le but de communiquer. Aujourd’hui, elle consiste en un processus d’arrangement des caractères, mais également en leur création afin de fournir ou d’étoffer un système de signes graphiques reconnaissables.

nůn

What Is Molecular Typography, and Why Is It Experiencing a Resurgence? A brief primer on the 20th-century theory that “letters are in fact living organisms.”

Type designers have a bit of a reputation for being meticulous, which makes sense considering the nuances of creating letterforms that are equal parts beautiful and functional. But for some type nuts, there’s more to it than aesthetics and usability. In the mid-1950s, it was posited by academics Aaron Edwards and Charles Harrington in their labs at Indiana State University and the University of Vermont, respectively, that there’s a highly scientific basis underpinning lettering—the notion that printed letters are made up of molecules. Their argument spurred a decades-long Molecular Typography movement that looked to explore and express that letters in print all have chemical and physical components in that they’re formed of actual particles.

Eye on design

Répertoire de la scène typographique française vivante

Ce site est une référence pour la typographie française, il y a beaucoup de ressources en ligne. Riche en savoir !

« Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve. » — Friedrich Hölderlin

Cela pourrait commencer ainsi : la scène typographique française est en pleine ébullition.

« Là où croît le péril, croît aussi ce qui sauve. » — Friedrich Hölderlin

Cela pourrait commencer ainsi : la scène typographique française est en pleine ébullition.

Comme partout pourtant, le monde de la typographie en France a été touché de plein fouet par l’avènement de la PAO (Publication Assistée par Ordinateur) au milieu des années 1980. (…)

Toutefois, la multiplication des formations typographiques dans le courant des années 1980 et 1990 conjuguée à la démocratisation des outils informatiques a fait émerger une nouvelle génération de dessinateurs de caractères (…) Tant et si bien que le corps des dessinateurs, appelés bientôt créateurs de caractères en réaction au terme anglais de “type designer” est devenu le corps dominant de la scène typographique, en tout cas le plus visible, au point de pouvoir prétendre la résumer à lui seul.

Extrait du « Discours sur l’état du trait d’union » © Frank Adebiaye, février 2012

Sales caractères, une petite histoire de la typographie

Simon Garfield, Editions du Seuil

Simon Garfield entreprend de nous raconter l’histoire de quelques-unes des 100 000 polices de caractères créées depuis l’invention de l’imprimerie. Car derrière chacune d’entre elles se cache un destin, drôle et parfois tragique, qui croise souvent la grande Histoire – l’auteur raconte ainsi comment la police Gotham contribua à l’élection de Barack Obama.

Edition du Seuil

Si vous avez d’autres références, partagez !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?