Vous avez un projet ? Prenez de l'avance et créez votre cahier des charges en ligne. Simple à remplir, le Cahier des charges sera votre base de projet. Posez vous les bonnes questions et lancez-vous ! Amélie Rimbaud est Graphiste & Designer Web à Nice, et vous aidera dans toute la phase de création de votre projet !

pourquoi faire un Cahier des Charges ?

Un Brief créatif, ça sert à quoi  ?

LA question qu’un.e Graphiste (comme moi) pose toujours quand il est sollicité pour un devis est toujours la même :

« Avez-vous rédigé votre Cahier des charges ? »

(Non, ceci n’est pas un gros mot !)

retour aux sources, le Contexte

…Un quoi ?

Vous entendrez certainement plein de petits surnoms pour le Cahier des Charges. Selon le vocabulaire de l’entreprise ou des métiers : Brief Créatif, Questionnaire interactif, Spécifications…. ça revient au même : il s’agit d’un document écrit ou numérique de votre demande d-é-t-a-i-l-l-é-e !

Graphiste : un métier

Pour remettre dans le contexte, la profession de graphiste (comme les autres « créa » : illustrateurs, designers…) est bien loin du mythe de l’Artiste.

Le Graphiste (designer, infographiste… là aussi beaucoup de noms sont attribués) EST un professionnel de l’image & des Métiers de la Communication. Ilutilise son Savoir-faire (artistique, conseils, expertise), ses Outils de création (logiciels, matériel de dessin, méthodes etc) pour réfléchir sur un problème et d’y répondre de manière pertinente et innovante, tant qu’à faire !

La réponse n’étant pas de proposer un design « comme tel site, tel graphisme… » mais bien de faire une proposition personnelle, personnalisée, unique, adaptée, apportant du SENS au projet final.

des P-R-O-F-E-S-S-I–O-N-N-E-L-S

Le truc, c’est qu’en France travailler avec des professionnels graphistes / designer (je déteste le mot « Infographiste », qui est très limitant) n’est pas encore ni ancré, ni entré dans l’usage … et donc très peu d’entreprises et d’autres professionnels connaissent leur manière de travailler : les process, outils de travail, et leur métier finalement ET ce qu’ils apportent à un entreprise, la plus-value, au delà du projet en tant que tel. Un grand flou subsiste !

Pourtant, si vous-même vous faites appel à des professionnels (ou personnes que vous considérez comme telles), c’est que vous y trouvez une forme de  reconnaissance dans sa pratique. Vous croyez en son expertise et ses capacités à satisfaire (vers l’infini et au delà!) votre demande/besoin.

solliciter un graphiste / le B.A.B.A.

Qui choisir ?

Vous pouvez :

1/ Vous adresser au cousin de votre meilleur ami, qui a fait de sa passion du dimanche un gagne pain occasionnel.

2/ Un graphiste expérimenté, qui saura argumenter sur ses choix, vous apportera toutes ses connaissances, de la q-u-a-l-i-t-é et un projet pérenne.

Chacun son choix !

Néanmoins, il faut savoir ce que l’on recherche : une réelle expertise ou un rendu « rapidos-low-cost », à savoir : un magnifique copié-collé.

Prenons un exemple : sur VOTRE projet, si la réponse que vous aura apporté le 1/ ne vous convient pas, qu’allez vous faire ? Appeler le 2/ à la rescousse ? (donc doubler le temps et le budget de départ…)

La question est

Avez-vous envie d’investir dans votre entreprise sur le long terme ? Ou n’en vaut-elle pas la peine ?

Vos réponses dépendent de votre degrés d’implication et de la valeur que vous portez à votre activité/entreprise – etc.

Comment « reconnaitre » un pro ?

Un professionnel qui se respecte (avec tout les guillemets qui vont bien), va entreprendre une approche simple :

1/ Un brief rapide, au téléphone par exemple

2/ La rédaction de votre cahier des charges !

Vous êtes souvent aidé à cette étape par votre graphiste qui vous envoie un questionnaire en ligne ou en .doc.

A cette étape, le graphiste et vous êtes en phase de discussion, cela n’implique pas d’« obligation d’achat » (seulement après la signature du devis).

C’est une étape cruciale pour se mettre d’accord

– sur les besoins réels du côté du client, le périmètre du projet, les réserves, les contraintes

– la création des fichiers à remettre, des livrables

– le temps imparti et celui dont il a besoin

– et les moyens à mettre en œuvre par le graphiste, qui est aussi force de conseils pour orienter le projet de la meilleure manière

Ces deux premières étapes ne constituent donc pas un GO dans le projet. Pour ce faire il faut encore :

3/ Réceptionner votre CDC et réaliser le devis sur-mesure

4/ Obtenir votre engagement (signature & tampon obligatoire + 50% d’acompte du devis)

pourquoi lui plutôt qu’un autre ?

Posez vous des questions du type …

Pourquoi vous vous êtes rapproché CE graphiste ?

Son approche graphique vous plait ? Ses arguments font mouche ? Son degré d’humour est top ? La finesse dans son design ?

Bref, quelque chose a dû vous sauter aux yeux. Entre-nous ce n’est pas (juste) sa grille tarifaire…. Le feeling ?

Et les tarifs ?

La question épineuse… mais pas tant que ça !

Hormis l’expérience qui fera grimper les tarifs d’un graphiste, le taux horaire reste le même à peu de choses près. Cela dépendra de ce qu’il estime de temps passé sur tel ou tel projet. Si la base de métier reste la même, chacun travail à sa manière !

Pour ne pas garder le secret plus longtemps, le taux horaire HT est d’environ 350€ / jour.

HT ? Si un graphiste est auto-entrepreneur il n’est pas soumis à la TVA care il vend des « services » et non des produits commerciaux. C’est une nuance. Vous verrez donc sur les devis la mention « TVA non applicable, article 293B du Code Général des Impôts »

Si vous commencez par faire une recherche en vous basant sur les tarifs, c’est dommage…

1 / On ne vend pas du Ketchup au Kg près, ni sa recette

2 / Vous tomberez sûrement soit sur des personnes sans expérience, soit des étudiants qui cassent les prix (concurrence déloyale)

3 / Par définition, ce qui est (censé être) proposé est une véritable création SUR-MESURE.

un Investissement gagnant-gagnant

Vous l’aurez compris, une cahier des charges bien fait c’est gagner du temps par la suite ! Un chemin (presque) tracé pour lancer le projet.

Chacun y aura mis du sien, et quelques gouttes de sueur, avant de pouvoir se lancer dans l’élaboration d’un devis et d’un projet dans les règles de l’Art

C’est vrai : à première vue, on peut se dire que ce travail est fastidieux.

Remplir un Cahier des charges peut prendre quelques heures car il va dans les détails. Ça prend du temps !

Mais il s’agit là d’un investissement des deux parties pour poser les bonnes questions, les bases d’un projet et une relation de confiance entre professionnels au long terme.

l’importance de remplir précisément un Cahier des Charges

Pour continuer sur la petite définition du Brief Créatif/Cahier des charges : son but est de rassembler un maximum d’informations !

Ces informations vont permettre de comprendre précisément le contexte de votre entreprise, son histoire, son historique, les clients, votre demande et besoins…

mettre en avant votre besoin

Définir le périmètre est une étape importante pour privilégier ou écarter des pistes de réflexion et préciser (toujours plus) sa demande !

Bref, qu’on fasse le Brief Créatif en ligne et/ou de Visu avec le graphiste, le questionnaire permet dans un premier temps de :

– réfléchir sur sa propre démarche,

– formuler de son problème

– construire sa demande

L’idéal serait de contacter un graphiste avec votre Cahier des Charges déjà rédigé (un bonheur ! c’est trop idéalise ?)

poser simplement les bases

Parfois, on ne sait pas trop comment poser les choses : ce n’est pas grave, déjà écrire sur les fondamentaux est une bonne chose, le graphiste ou professionnel prendra le relais pour proposer des axes de réflexion sur une problématique et donner ses conseils.

votre Cahier des charges en ligne

Pour que ce soit pratique, j’ai pris un peu d’avance sur la démarche !

J’ai préparé pour vous toutes ces questions dans un questionnaire en ligne 🙂

Le formulaire est mise à votre disposition dans une page dédiée au Brief Créatif pour tout type de projet : web ou print.

Je vous propose avec cet outils de gagner du temps en remplissant par avance le Cahier des Charges en Ligne !

Il s’agit d’un Cahier des charges complet pour répondre points par points à toutes les questions qui pourront me donner une idée de vous, et de votre projet : Identité, Edition, Web, Conseils, DA…

Pour remplir le Cahier des Charges maintenant :

http://amelierimbaud.fr/cahier-des-charges/

Votre projet est plus orienté Web ?

http://amelierimbaud.fr/votre-projet-de-site-internet/

Prend la plûme :